Affaire Fabrice da Silva

Dans la nuit du 13 au 14 décembre 2010, Monsieur Bandjougou DIAWARA, âgé de 32 ans, est retrouvé mort sur la chaussée à Noisy-le-Grand à proximité de sa voiture. Il a été assassiné au moyen d’une arme à feu, un fusil à pompe qu’il possédait.

Son associé et ami, Monsieur Fabrice DA SILVA a été renvoyé devant la cour d’assises au motif qu’il aurait été complice de ce crime. Une ordonnance de mise en accusation a été rendue le 13 Mai 2015.

Monsieur Fabrice Da Silva a toujours clamé son innocence tout au long de l’instruction et entend bien plaider son acquittement devant la cour d’assises.

De nombreux éléments du dossier laissent supposer que Monsieur Bandjougou DIAWARA a été vraisemblablement victime d’un règlement de compte lié à son passé de délinquant ou à son profil d’informateur de la police. Monsieur Fabrice DA SILVA regrette que cette piste ne fut pas davantage recherchée car il doit aujourd’hui se battre pour prouver son innocence alors qu’il n’existe aucun élément matériel susceptible de le confondre et que le mobile du crime est totalement absent.

L’affaire Fabrice da Silva dans les médias

Reportage diffusé dans l’émission 66 Minutes, sur M6, le 30 octobre 2016 :